Un pays sans rivière

CRÉATION THÉÂTRE NATIONAL (Bruxelles) / FESTIVAL XS

  • Jeudi 31.03.2022 – 20:45 
  • Vendredi 01.04.2022- 20:45 
  • Samedi 02.04.2022 – 20:45 

« Quand tes parents te racontent des histoires, cela façonne ta vision du monde. Combien de temps te faudra-t-il, une fois devenu adulte, pour comprendre cette mise en scène ? »

Dérouté par la crise sanitaire, la fermeture des frontières et la survenance d’enfants, Un pays sans rivière est un moment suspendu, un constat de violence, un besoin de douceur.

Durée 25 minutes

infos et réservation : cliquer ici

Marie Baudet – La Libre Belgique « Poursuivant la traversée de l’histoire singulière de son père, Emmanuel De Candido déploie en compagnie de Stéphanie Mangez et sa fille Joanne, l’histoire de l’homme-bison, que lui racontait inlassablement ce paternel si peu présent. Des images en illustrent les éléments sur base desquels – tandis que la fillette dessine « la suite de l’histoire » un casque sur les oreilles –, les adultes extrapolent ce que signifient la représentation, les racines, le lien, et comment une génération les transmet à la suivante. Un pays sans rivière n’est pas une étape de travail. « Ce que vous allez voir est définitif. C’est un cadeau », avait annoncé Emmanuel De Candido. Entre fiction, faits historiques et confidences, la Cie MAPS – avec une petite foule de complices en figuration onirique – questionne les images du monde que façonne la parole des parents. »

Distribution :
Architectes oniriques  : Emmanuel De Candido, Stéphanie Mangez, Olivier Lenel, Clément Papin, Mathieu Libion, Patrick Gautron, Cinzia Derom, Joanne Scheyvaerts 
Complices de rêve : Mathilde Rault, Pamela Ghislain, Anne-Cécile Chane-Tune, Réal Siellez, Anaïs Grandamy, Cécile Balate, Paul Mosseray, Sicaire Durieux, Pierre Haezaert, Luca Derom…
Escales et débarcadères
Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Cent-Quatre de Paris, Centre culturel d’Uccle, Théâtre de Poche, Rideau de Bruxelles, Point Zéro…

La Ronde Flamboyante – pièce (il)légitime d’un fils du colonialisme

– Deux tours de cadran, Monsieur Le Gouverneur, et votre tête roulera aux pieds de vos opposants. Je ne peux plus rien pour vous, mon ami, j’en suis navré.
             – Je trouverai l’argent. Nous assainirons les comptes en toute légalité.
– C’est impossible. Plus personne dans cette ville ne vous fait confiance.
             – Je n’ai pas besoin qu’ils me fassent confiance. J’ai besoin qu’ils me craignent.

* * * *

Création publique  en 2023 – Théâtre des Martyrs / Théâtre de Liège

C’est l’histoire d’un vieux banquier qui doit quitter un pays qu’il aime comme un père abusif.
C’est l’histoire d’un jeune politicien qui cherche à rétablir les comptes financiers de sa ville avant les élections.
C’est l’histoire d’une opposante politique qui tente de cacher un cadavre gênant.
C’est l’histoire d’un ancien enfant-soldat, devenu jardinier, rattrapé par la violence des siens.
C’est l’histoire d’une jeune marchande dont l’homme vient d’être abandonné au fond d’un puits.
C’est l’histoire d’une dette circulaire, une dette qu’ils devront régler en deux nuits, une dette qui passe de main en main, gorgée de sang, de silence et de violence.
Tout commence par une énigme dont la résolution pourrait sauver les vivants et honorer les morts. 

Basée sur les entrevues et recherches qu’Emmanuel De Candido a effectuées en Sicile, en République Démocratique du Congo et sur l’île de la Réunion, cette fable raconte l’histoire d’une dette. Dans le contexte agressif de mondialisation capitaliste, la compagnie MAPS décrypte comment les mécanismes macro-économiques empoisonnent le vivre ensemble et fracassent des vies. L’écriture emprunte à Schnitzler son principe de « ronde » et s’inspire du thriller psychologique anglo-saxon comme de l’art du conte congolais.

Mise en scène et dramaturgie Olivier LENEL | Texte et dramaturgie Emmanuel DE CANDIDO | jeu Nadège OUÉDRAOGO, Hakim LOUK’MAN et Benoit VAN DORSLAER | scénographie Arnaud VERLEY | costumes Carine DUARTE | création lumières et régie Clément PAPIN | création sonore et musicale Milena KIPFMÜLLER et Klaus JANEK | travail physique et chorégraphique Anne-Cécile CHANE-TUNE | assistanat à la mise en scène et conseils dramaturgiques Marie DIABY | Remerciements particuliers aux artistes ayant contribué aux premières lectures / étapes de création : Sanders LORENA, Catherine MESTOUSSIS, Damien DE DOBBELEER, François EBOUÉLÉ, Anne SYLVAIN, , Carole KAREMERA, Thierry HELLIN, Frédéric LUBANSU, Denis MPUNGA, Jean-Marie PIEMME

Première étape de création : Festival Emulation 2021 / Théâtre de Liège

Pièce lauréate du Prix des Ecrivains Associés du Théâtre et de la Bourse Beaumarchais-SACD, publié aux Editions Les Cygnes

Production Compagnie MAPS Coproduction Théâtre de Liège (be), Théâtre des Martyrs (be) Diffusion La Charge du Rhinocéros (be) Soutiens Centre Culturel de Verviers (be), Rideau de Bruxelles (be), La Chartreuse – Centre National des Ecritures du Spectacle (fr), Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (be), La Chaufferie Acte-1 (be), Wallonie Bruxelles-International (be), Studios de Virecourt (fr), Promotion des Lettres Wallonie-Bruxelles (be), Wallonie-Bruxelles International (be), Théâtre Varia (be) Avec l’aide du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter et de la Fédération Wallonie-Théâtre / Service Théâtre Remerciements La Bellone – Maison du Spectacle (be), Jean-Marie Piemme, Sanders Lorena, Catherine Mestoussis, Parcours asbl (be), le Poche (be), le Centre Culturel de Rochefort (be).

photo couverture : Alice Piemme

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

de/avec Emmanuel De Candido et Pierre Solot 

.
Production : Compagnie MAPS, Théâtre de la Vie, Atelier 210. 
Prochaines représentations : Voir agenda (cliquez ici)
  • Prix du Label I.M.P.A.C.T. / Bruxelles 2021 (anciennement « Label d’Utilité Publique »)
  • Prix des Lycéens au Festival Impatience / Paris 2020
  • Festival de Liège – Sélection 2019
  • Nomination Prix Maeterlinck de la Critique 2019 « meilleure découverte »

⭐️⭐️⭐️⭐️ LE SOIR – « Le duo construit une devinette fascinante, où tout finit par s’imbriquer avec génie. Piano, vidéo, rayons ultra-violets, karaoké, bruitages : impossible de citer toutes les digressions qui, en plus de poser des questions existentielles, dressent le portrait d’une génération, née dans les années 80, tellement saturée de clics numériques – select your music, select your food, select your game – qu’elle en débranche parfois son âme. » Catherine Makereel (lire la suite)

⭐️⭐️⭐️ LA LIBRE BELGIQUE – « Une œuvre utile et ludique, intelligente, drôle, grave, voire déstabilisante. (…) Un récit à clef, un puzzle critique de l’hyperconnexion, diablement efficace dans la forme, passionnant dans le fond. » Marie Baudet (lire la suite)

⭐️⭐️⭐️⭐️ L’ECHO – « À la fin de la démonstration, le sourire se fige et fait place à l’effroi dans un crescendo redoutable… » Bernard Roisin (lire la suite)

⭐️⭐️⭐️ RTBF – « On ne peut qu’admirer le travail en parfaite complicité de ces deux artistes qui se connaissent depuis belle lurette et ont souvent conjugué leurs talents » Dominique Mussche (lire la suite)

FOCUS VIF – « Magistral (…), intelligent, drôle et glaçant tout à la fois !  »  Estelle Spoto (lire la suite).

LE CANARD ENCHAÎNÉ – « On n’en dira pas plus : c’est magistral » Jean-Luc Porquet

TÉLÉRAMA –  » Un ping-pong drolatique, futé et huilé comme un jeu de société.  » Fabienne Pascaud

L’HUMANITÉ – « A la fois drôle et efficace, effrayant aussi tant le réel rattrape et dépasse le virtuel. » – Marie-José Sirach

POUR ALLER PLUS LOIN… (Téléchargez l’interview de Pierre Alonso, journaliste à Libération – Cliquez ici)

« La scène se passe dans un Café Starbucks. Les clients profitent d’une ambiance lounge un peu bas de gamme, idéale pour bavarder autour d’une boisson chaude choisie parmi une large sélection. Jessica et Brandon se sont installés au fond du café, à côté de la baie vitrée. Et c’est là que Jessica a cette phrase terrible : Brandon, ou bien tu me parles, ou bien je te quitte…

On préfère vous griller le suspens tout de suite : Jessica va quitter Brandon ! Il faut nous excuser mais c’est le principe d’une tragédie, tu connais la fin dès le début. Nous, ce qu’on veut, c’est comprendre « pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? ». Et pour cela il faut comprendre qui est Brandon et plus précisément quel est le monde de Brandon ? Car c’est dans ce monde que se trouve l’énigme, et c’est dans ce monde que se trouve la solution… »

Ce drame, d’apparence aussi insignifiant qu’universel, est le démarrage d’une enquête théâtrale qui nous emmène sur les traces et dans l’univers d’un pilote de drone devenu lanceur d’alerte. En s’emparant avec dérision d’outils numériques variés (jeux vidéos, projections, musique digitale…), en passant d’une conférence gesticulée au récit tragique de Brandon, Emmanuel De Candido et Pierre Solot reconstruisent en direct le puzzle biographique d’un « digital native » dont chaque pièce aborde, l’air de rien, les notions complexes d’une société hyperconnectée : réalité, virtualité, fiction, vérité, guerre propre, pouvoir fascinant des médias… 

Concepteurs et interprètes: Pierre Solot et Emmanuel De Candido / Co-mise en scène : Olivier Lenel / Créateur lumières et directeur technique: Clément Papin / Scénographe et assistante plateau: Marie-Christine Meunier / Conseiller artistique : Zoumana Meïté / Création et dramaturgie sonore: Milena Kipfmüller / Conseils vidéo: Lou Galopa / Costumes: Perrine Langlais

Création au THÉÂTRE DE LA VIE (Bruxelles) :  4 décembre 2018

Coproduction : Compagnie MAPS, Théâtre de la Vie et Atelier 210 | Diffusion : Charge du Rhinocéros | Soutiens : Conservatoire de Namur, L’Escaut, BRASS – Centre Culturel de Forest, Libitum – Ad Lib, Fabrique de Théâtre – Service des Arts de la Scène de la Province du Hainaut, Festival de Liège, LookIN’Out, La Chaufferie Acte-1, Les Doms, Les Studios de Virecourt (France), asbl Duo Solot. | Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre, Label IMPACT (Cocof/FWB), La Concertation asbl | En coproduction avec La Coop asbl et Shelter Prod, avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge.

Crédit photo : Lionel Devuyst

Contact diffusion : La Charge du Rhinocéros  / diffusion@chargedurhinoceros.be

.

WORKSHOP ECRITURE – Rêverie Commune

APPEL à PARTICIPATION WORKSHOP ECRITURE « Rêverie Commune »

8 > 10 juin 2022 / Maison Poème – rue d’Écosse 30, 1060 Saint-Gilles

ECHEANCE DE REMISE DE CANDIDATURE : 24 AVRIL 2022

-> appel en format pdf au lien suivant

-> formulaire en format doc à nous renvoyer au lien suivant

La Maison poème | Midis de la poésie – Francofaune et la Compagnie MAPS lancent un appel à participation, ouvert à 6 artistes émergent.e.s intéressé.e.s par l’écriture textuelle et performative.

Les artistes, encadré.e.s par la compagnie MAPS, seront amené.e.s à interroger les habitant.e.s sur leurs rêves et à composer des textes qui s’inspirent librement de ces rencontres. Cet atelier s’inscrit dans le projet Rêverie Commune, mené pendant le confinement par la Compagnie MAPS.

Dans le cadre de ce workshop de deux jours, les artistes aborderont les concepts d’écriture du réel, de l’immédiateté et la transmission sur un plateau d’une expérience vécue.

Le 10 juin, à l’occasion de la soirée mettant en valeur les rêveries conçues ces deux dernières années, les participant.e.s seront invités à partager sur scène le résultat de cet atelier expérimental, convivial et festif.

Les encadrant.e.s :

Stéphanie Mangez

Autrice et comédienne, diplômée du Conservatoire de Mons et de la faculté de droit à l’UCL. Elle a signé une dizaine de pièces (éditions Lansman) dont plusieurs sont traduites. Son dernier texte, Tom, est lauréat du prix Text’Enjeux et du prix littéraire francophone. En 2022, elle crée et joue Un pays sans rivière au XS Festival au Théâtre National. En 2021, elle cosigne le documentaire radiophonique La valise de Tom. Côté jeune public, elle crée et joue dans les spectacles de la Tête à l’Envers. Elle anime des ateliers d’écriture à destination de publics divers et encadre des auteurs lors de résidences d’écriture (Studios de Virecourt, Résidence Enfants admis). Elle est par ailleurs Bruxelloise, accro au chocolat noir, maman, à la recherche du temps perdu et très curieuse de savoir ce que sera la suite de cette bio.

Emmanuel De Candido 

Comédien, auteur et metteur en scène formé en philosophie à l’Université Libre de Bruxelles puis en art dramatique à l’ESAD (École Nationale de Paris). En tant que comédien, il a notamment travaillé aux côtés de Philippe Beheydt, Lorent Wanson, Frédéric Dussenne, Joëlle Cattino et Roland Mahauden. De retour en Belgique, il fonde la Compagnie MAPS, avec laquelle il crée le festival de pièces iraniennes UNTITLED après plusieurs voyages en Iran, Un fleuve à la frontière et Exils 1914 (éd. Lansman). Son premier projet personnel Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon? est créé en 2018 au Théâtre de la Vie, en collaboration avec le Festival de Liège et l’Atelier 210 (Label IMPACT 2021, Prix des Lycéens Festival Impatience Paris 2020, nomination Prix Maeterlinck de la Critique belge 2019). Après plusieurs enquêtes de terrain en Europe, en Afrique et en Antarctique, il écrit La Ronde Flamboyante — pièce (il) légitime d’un fils du colonialisme (Prix français des E.A.T., Bourse Beaumarchais, La Chartreuse CNES, éd. Les Cygnes) qui est mis en scène en avant-première au Théâtre de Liège (Émulation 2021), et développe le projet Tu seras un homme mon fils — titre provisoire avec le soutien de la Chaufferie Acte-1 et de la FWB. En 2022 il est également invité au Théâtre National (XS) pour y créer Un pays sans rivière.

La Compagnie MAPS est un collectif de création théâtrale résolument porté sur les questions de société et les nouvelles écritures. La compagnie, outre les créations théâtrales, développe un programme de soutien aux auteur.e.s : Résidence de Virecourt, Résidence d’écriture enfants admis, projet Rêverie Commune, …

http://www.compagniemaps.com

Les conditions pour poser sa candidature au workshop Rêverie Commune:

– être inscrit.e dans un parcours artistique professionnel

– porter un intérêt à l’écriture textuelle

– être prêt.e à aller à la rencontre des gens

– être partant.e pour l’ensemble du processus= écriture et partage de texte en public

– être disponible aux dates proposées et s’engager à respecter les horaires proposés : 

Les 8 et 9 juin de 9 h 30 à 17 h. Le 10 juin à partir de 17 h.

– s’engager à réserver la période jusqu’à la clôture de l’appel à candidatures.

Le repas de midi est pris en charge.

Nous répondrons à tous les candidat.e.s. au plus tard le 10 mai.

Pour toute question : compagnie.maps@compagniemaps

Pour plus d’information sur le projet général Rêverie Commune réalisé ces deux dernières années : https://compagniemaps.com/2015/04/18/reverie-commune/

Qui sommes-nous ?

Porté par 3 artistes associés – Stéphanie Mangez, Emmanuel De Candido, Olivier Lenel – La Compagnie MAPS est un collectif de création théâtrale résolument porté sur les questions de société et les nouvelles écritures

Au-delà de ses spectacles, la Compagnie MAPS met également sur pied depuis 2012 des lectures publiques, des résidences d’écriture, ainsi qu’un accompagnement pour les artistes en création et auteur.ices. Elle cherche à promouvoir des projets artistiques réalisés dans des contextes inédits à travers son « écosystème créatif »

La Compagnie MAPS, depuis sa création en 2012, a été soutenue par : Théâtre National, Théâtre de Liège, Cenquatre-Paris, Théâtre de la Vie, l’Atelier 210, Festival de Liège, Les Doms, Fabrique de Théâtre, Rideau de Bruxelles, Théâtre de Poche, Théâtre de l’Ancre, Poème 2, Maison Poème, Vénerie, Riches-Claires, Comédie Claude Volter, Arsenic 2, Groupov, Charge du Rhinocéros, Théâtre & Publics, Chaufferie Acte-1, Studios de Virecourt, Forum Jacques Prévert, de nombreux centres culturels et communes FWB, l’Escaut, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Parlement Francophone Bruxellois, la COCOF,

___________________________________________________________

.

steph
.
STEPHANIE MANGEZ : Comédienne, autrice et metteure en scène, Stéphanie est licenciée en droit à l’UCL et en Art Dramatique au Conservatoire Royal de Mons. Elle est cofondatrice de la compagnie La Tête à l’Envers, la Compagnie MAPS et le Festival Cocq’Arts. En tant que comédienne, elle a joué sous la direction de Jasmina Douieb, Emmanuel Guillaume, Philippe Beheydt ou encore Brigitte Baillieux. Comme assistante à la mise en scène, elle a notamment travaillé avec Georges Lini et Frédéric Dussenne. Elle est l’auteure d’une dizaine de pièces éditées chez Lansman, dont Debout !, mention aux Rencontres jeune public de Huy, texte traduit en espagnol et néerlandais. Elle est lauréate du Prix de l’Union des Artistes pour A l’heure où s’allument les lampes. En jeune public, elle tourne avec le spectacle Shoes, et développe son projet Tom. Au sein de la Compagnie MAPS, elle a co-écrit et co-crée De mémoire de papillon (2014), Exils 1914 (2014), et développe son projet personnel  Histoires ordinaires# Insurrection. En 2022 elle sera invitée au Théâtre National (XS) pour y concevoir Un pays sans rivière. Stéphanie est également la référante des programmes d’écriture développés par la Compagnie MAPS : La Résidence d’Ecriture Théâtrale des Studios de Virecourt (Poitiers), La résidence d’écriture « Enfants Admis » et le projet d’écriture solidaire et citoyen « Rêverie Commune ». 

.

Emmanuel De Candido-Mars 2015- (6 sur 7)

.

EMMANUEL DE CANDIDO : Comédien, auteur et metteur en scène formé en philosophie à l’Université Libre de Bruxelles puis en art dramatique à l’ESAD (Ecole Nationale de Paris). En tant que comédien, il a notamment travaillé aux côtés de Philippe Beheydt, Lorent Wanson, Frédéric Dussenne, Joëlle Cattino et Roland Mahauden. En France, il est comédien fondateur de la Cie du 7ème Etage (théâtre visuel), collectif co-directeur des Studios de Virecourt (espace de création et de résidences). De retour en Belgique, il fonde Compagnie MAPS, avec laquelle il crée le festival de pièces iraniennes UNTITLED après plusieurs voyages en Iran, Un fleuve à la frontière et Exils 1914. Son premier projet personnel Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? est créé en 2018 au Théâtre de la Vie, en collaboration avec le Festival de Liège et l’Atelier 210 (Label IMPACT 2021, Prix des Lycéens Festival Impatience Paris 2020, nomination Prix Maeterlinck de la Critique belge 2019). Après plusieurs enquêtes de terrain en Europe, en Afrique et en Antarctique, il écrit La Ronde Flamboyante – pièce (il)légitime d’un fils du colonialisme (Prix français des E.A.T., éd. Les Cygnes) qui est mis en scène au Théâtre de Liège (Emulation 2021) et Théâtre des Martyrs (2023), et développe le projet Tu seras un homme mon fils – titre provisoire avec le soutien de la Chaufferie Acte-1 et de la FWB. En 2022 il est également invité au Théâtre National (XS) pour y créer Un pays sans rivière.

olivier lenel

OLIVIER LENEL :Comédien, dramaturge et metteur en scène, Olivier Lenel sort de l’Institut des Arts de Diffusion en 2008. Comédien repéré dans Chatroom mis en scène par Sylvie de Braekeleer au Poche, il met ensuite en scène Du pain dans les poches de Mateï Visniec, Je voudrais pas crever d’après Boris Vian, Les Nuits Blanches de Dostoïevski et Jackie (drame de princesse) de Elfried Jelinek. Il met également en scène Suzie & Franck et Un silence ordinaire de et avec Didier Poiteaux (Coup de coeur Presse Rencontre de Huy 2019, Nomination Prix Maeterlinck de la Critique 2020 et programmation Doms/Avignon 2021), crée en théâtre jeune public Tom de Stéphanie Mangez. Ayant eu l’occasion de diriger Emmanuel De Candido dans la pièce Orgasme et violon de Philippe Beheydt, il rejoint la Compagnie MAPS en 2016 sur son invitation pour la co-mise en scène de Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? (Label IMPACT 2021, Prix des Lycéens 2020 du Festival Impatience de Paris). En 2021 il met en scène, en avant-première au Théâtre de Liège (Emulation), La Ronde Flamboyante – pièce (il)légitime d’un fils du colonialisme d’Emmanuel De Candido, qui sera créé dans sa forme finale en 2023 (Théâtre de Liège et Théâtre des Martyrs). En 2022 il co-met en scène Un pays sans rivière au Théâtre National (XS).

.

Adri
.
ADRIEN DE RUDDER – Administration : Diplômé en philosophie et en études théâtrales à l’Université Libre de Bruxelles, Adrien s’est formé à la production théâtrale à « Théâtre & Publics », centre de recherches, de pratiques et de formations théâtrales situé à Liège. Il est en charge de l’administration de la Compagnie MAPS et de ses projets depuis 2012.

CLEMENT PAPIN – Créateur lumières et coordination technique 

MILENA VALACHS – Chargée de médiation 

g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
.

Contacts

Compagnie MAPS asbl

Adresse postale :

Compagnie MAPS – Comptoir des Ressources Créatives, Place Vivegnis 36, 4000 Liège

(Siège social : Compagnie MAPS, Avenue Dailly 79, 1030 Bruxelles)

Contact e-mail général : compagnie.maps@gmail.com

Administration : Adrien De Rudder +32 (0) 497 57 33 33
Coordination artistique : Emmanuel De Candido +32 (0) 486 24 04 83
Pour nous rejoindre sur Facebook : www.facebook.com/CieMAPS
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g
g

Agenda

Un pays sans rivière :

31 mars, 1er et 2 avril 2022 Festival XS 2022 – Théâtre National (création en cours)

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

27 Janvier 2022 : à 19H30 Maison de la Création de Bockstael + rencontre bord-plateau mené par Gilles Abel  (dans le cadre du Label IMPACT)

28 Janvier 2022 : à 14h15 Maison de la Création de Bockstael (dans le cadre du Label IMPACT)

2 > 3 Mars 2022 : Théâtre d’Angoulême

8 Mars 2022 : Centre Culturel d’Uccle

Reporté / (23 Avril 2022 : Centre Culturel de Saint-Georges (Saint-Georges sur Meuse) / Reporté

7 > 26 Juillet 2022 à 17h35 – tous les jours sauf mercredis : Festival d’Avignon (Théâtre de la Manufacture)

20 septembre 2022 : Théâtre de la Tête Noire – Orléans

11 octobre 2022 : Centre Culturel d’Ottignies

13 et 14 octobre 2022 : Théâtre Marni, en collaboration avec la Ligue des Droits Humains et le Label IMPACT.

ARCHIVES

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

DU 4 AU 15 DECEMBRE 2018 : Théâtre de la Vie (Bruxelles)

21 ET 22 FEVRIER 2019 : Festival de Liège – Factory

DU 13 AU 23 MARS 2019 : Atelier 210 (Bruxelles)

6 juillet 2019 : Festival VTS (Stavelot)

7 au  10 octobre 2019 : Théâtre de l’Eden (Charleroi)

24 octobre 2019 : Centre Culturel de Waterloo

8 et 9 novembre 2019 : Chac (Herve) 

16 novembre 2019 : Centre Culturel de Rochefort

23 novembre 2019 : BRASS (Forest)

4 février 2020 : Centre Culturel de Leuze

6 au 19 février 2020 : Théâtre de Namur

29 février 2020 : Centre Culturel de Perwez

3 au 6 mars 2020 : Martinrou (Fleurus)

7 mars 2020 : Atrium 57 / Centre Culturel de Gembloux

10 mars 2020 : Midis du théâtre – BOZAR (Bruxelles) à 12h40

15, 16, 17 janvier 2021 : 104 à Paris / Festival Impatience

20 juin 2021 CC Rixensart

20 août 2021 : Festival Théâtres Nomades (Bruxelles)

19 Octobre 2021 : WHALL scolaire 13h30 / Tout public 20h30 (dans le cadre du Label IMPACT)

13 Novembre 2021 : Centre Culturel de Braine l’Alleud 20h15

17 Novembre 2021 : Centre Culturel de Ciney à 20h

18 Novembre 2021 : Centre Culturel de Ciney à 20h

23 Novembre 2021 : Maison des Cultures de Molenbeek – scolaire 14h (dans le cadre du Label IMPACT)

24 Novembre 2021 : Maison des Cultures de Molenbeek – Tout Public 18h (dans le cadre du Label IMPACT)

26 Novembre 2021 : Centre Culturel Jacques Franck de Saint-Gilles – scolaire 14h (dans le cadre du Label IMPACT)

27 Novembre 2021 : Centre Culturel Jacques Franck de Saint-Gilles – Tout Public 18h (dans le cadre du Label IMPACT)

30 Novembre 2021 : CC d’Evere ESPACE TOOTS – Scolaire 13h30 et Tout Public 18h (dans le cadre du Label IMPACT)

7 Décembre 2021 : à 20h à l’Espace 1789 – Saint-Ouen (France)

11 Décembre 2021 : Centre Culturel de Bastogne

18 Décembre 2021 : au POC! D’Alfortville (France)

EXILS 1914

LE SPECTACLE :

DU 06 AU 22 NOVEMBRE 2014 : Théâtre Les Riches Claires (Bruxelles)

02 DÉCEMBRE 2014 : Centre Culturel de Jette – Centre Armillaire à 20h

02 FÉVRIER 2015 : Centre Culture La Vénerie (Watermael Boitsfort)

25 FÉVRIER 2015 : Festival aux Facultés Saint-Louis (Bruxelles)

28 FÉVRIER 2015 : Théâtre Mercelis (Ixelles)

RENTRÉE 2015 (sept-nov) : Wolubilis (Woluwe Saint Lambert), Comédie Claude Volter (Woluwe Saint Pierre), Centre Culturel des Roches (Rochefort)….

11 SEPTEMBRE 2015 : Wolubilis (Bruxelles – Woluwe Saint Lambert)

DU 23 SEPTEMBRE AU 4 OCTOBRE 2015 : Comédie Claude Volter (Bruxelles – Woluwe Saint Pierre)

9 OCTOBRE 2015 : Centre Culturel des Roches de Rochefort (2 représentations)

19 avril 2016 : Centre Culturel de Nivelles (2 représentations scolaires)

21 avril 2016 : Centre Culturel de Leuze (1 représentation scolaire et représentation « tout public »)

24 juin 2016 : Centre Culturelle de Lessines

Août/septembre 2016 : tournée en République Démocratique du Congo : Goma – Kisangani – Bukavu : Adaptation pour un acteur, Emmanuel De Candido, réalisée avec l’aide de Roland Mahauden et du Théâtre de Poche. 

27 avril 2017 : Centre Culturel de Dinant

23 juin 2017 : Centre Culture La Vénerie (Watermael Boitsfort) : 2 représentations

7-17 octobre 2017 : Participation au Festival International de l’Acteur de Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Adaptation pour un acteur, Emmanuel De Candido, réalisée avec l’aide de Roland Mahauden et du Théâtre de Poche. 

LES ACTIONS/ANIMATIONS :

20 AOÛT 2014 : action pour la Ville de Bruxelles (Grand’Place)

18 SEPTEMBRE 2014 : action pour la Ville de Bruxelles (Nocturne des Musées)

22 SEPTEMBRE 2014 : action pour la Ville de Bruxelles (Journées du Patrimoine)

11 NOVEMBRE 2014 : action pour la Ville de Bruxelles (performance bilingue au Musée de la Ville)

4 DÉCEMBRE 2014 : action pour la Ville de Bruxelles

07 MARS 2015 : action pour la Ville de Bruxelles (Museum Night Fever)

26 MARS 2015, 18h30 : Lecture d’extraits d’Exils 1914 et débat animé par Olivier Standaert : Salle Gothique, Hôtel de Ville, Bruxelles.

5 AVRIL 2015 : Lecture d’Exils 1914 et débat à l’Hôtel de Ville de Bruxelles

De Mémoire de Papillon

DU 1er AU 25 OCTOBRE 2014 : Comédie Claude Volter (Woluwe Saint Pierre)

Histoires ordinaires# Insurrection

HISTOIRES ORDINAIRES# INSURRECTION

Un texte de Stéphanie Mangez. (PROJET EN DEVELOPPEMENT)

Un projet de la Compagnie MAPS, soutenu par les Studios de Virecourt (Poitiers), le Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles et le Quai 41 (Bruxelles). 

C’est l’histoire d’une femme fascinée par la vie des autres, par la vie de gens ordinaires qui, un jour, ont posé un acte qui a changé leur quotidien. Fascinée par ces vies qui lui parviennent par son écran d’ordinateur, alors qu’elle tourne en rond dans son quotidien de mère de famille. C’est l’histoire d’une femme qui entame un voyage au long cours et dont l’immobilité ne sera qu’apparente.

« Dans mon journal, j’ai collé une photo. On y voit une fillette dont la longue chevelure blonde reste accrochée dans les barbelés, quelque part à la frontière hongroise. Je pense à la fillette, je pense à ma fille. Au rituel qui nous occupe tous les matins. Margot veut être jolie pour aller à l’école. Elle veut avoir une tresse comme Sarah, qui a d’épais cheveux noirs qui lui tombent sur les fesses. Ma fille a les cheveux courts et raides, comme moi. Je m’évertue à nouer les cheveux ensemble, Margot fait une moue boudeuse et détache sa tresse. Je m’énerve parce qu’on va arriver en retard à l’école. Elle pleure. Dans mon journal, il y a des vies superposées. »

Une première lecture publique de « Histoires ordinaires #Insurrection » (écriture en cours) a eu lieu au Festival Cocq’Arts, avec Isabelle Wéry, Emmanuel De Candido, Stéphanie Mangez et Jérôme Nayer. 

.

Résidence d’écriture Enfants Admis

RESIDENT.E.S 2022

Mathilde Alet, Simon Thomas, Chloe Perarnau et Claire Deville, accompagné.e.s de leurs enfants

Cher.e.s Autrices et Auteurs

Partant du constat qu’il n’est pas simple de garder confiance en soi et de retrouver une place dans le secteur professionnel lorsqu’on a interrompu son processus créatif pendant quelques mois/années, la compagnie MAPS a lancé en 2021 une première résidence pensée pour les parents artistes. 

L’objectif est d’offrir un espace-temps à des auteurs-parents pour qu’ils puissent se consacrer entièrement à leur texte en s’affranchissant des devoirs d’intendance ainsi que des gardes d’enfant(s). Et d’offrir une expérience enrichissante pour les enfants dans notre crèche éphémère.

La résidence dispose de beaux espaces communs et d’une dizaine de chambres. Chaque auteur/autrice sélectionné pourra donc avoir une chambre à soi. Contrairement à d’autres résidences plus monastiques, les autrices et auteurs emmènent leur bambin. Il est donc bien possible qu’une nuit soit entrecoupée par des pleurs ou qu’il y ait des réveils matinaux. 

Il nous tient à cœur d’offrir une expérience positive pour vous comme pour votre enfant, en choisissant des personnes compétentes pour veiller sur nos têtes blondes et brunes, un joli cadre et de beaux jeux. Évidemment, votre enfant devra s’adapter à de nouvelles têtes, un nouvel environnement et peut-être un rythme un peu différent de celui de la maison.

C’est pourquoi nous sommes à la recherche d’auteurs et d’autrices parents qui ont envie de tenter cette expérience de vie en groupe et qui sont confiants quant aux capacités d’adaptation de leur enfant.

Bonne lecture et peut-être à très vite.

Stéphanie Mangez et Emmanuel De Candido

TELECHARGER L’APPEL COMPLET EN CLIQUANT ICI

TELECHARGER LE FORMULAIRE EN FORMAT .doc EN CLIQUANT ICI

Un projet de la Compagnie MAPS soutenu par la Chaufferie Acte-1, la SACD – Belgique et par le Centre des Écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles