La Ronde Flamboyante – pièce (il)légitime d’un fils du colonialisme

annonce lecture Ronde RRRR Festival

Plus d’infos sur cette lecture ? www.rideaudebruxelles.be

– Deux tours de cadran, Monsieur Le Gouverneur, et votre tête roulera aux pieds de vos opposants. Je ne peux plus rien pour vous, mon ami, j’en suis navré.
………….– Je trouverai l’argent. Nous assainirons les comptes en toute légalité.
– C’est impossible. Plus personne dans cette ville ne vous fait confiance.
………….– Je n’ai pas besoin qu’ils me fassent confiance. J’ai besoin qu’ils me craignent.

La Ronde flamboyante – pièce (il)légitime d’un fils du colonialisme se base sur les entrevues et recherches de terrain effectuées par Emmanuel De Candido en République Démocratique du Congo en 2016 et 2017. Il tente d’y mettre à jour certains abus de pouvoir – économiques et sociaux – qui empoisonnent le vivre ensemble dans un contexte agressif de mondialisation capitaliste, en Afrique comme ailleurs.

Cette écriture emprunte à Schnitzler son principe de « ronde » et s’inspire aussi bien du thriller psychologique que de l’oralité propre au conte congolais. La pièce s’inscrit dans un projet plus large, provisoirement intitulé Noir Jaune Rouge / Père & fils, qui a conduit l’auteur à s’intéresser à trois régions du globe :  la Belgique, le Congo et l’Antarctique.

Soutiens et aides : Fondation Beaumarchais-SACD (fr), La Chartreuse – Centre National des Ecritures du Spectacle (fr), Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles (be), La Chaufferie Acte-1 (be), Studios de Virecourt (fr), Promotions des Lettres Wallonie-Bruxelles (be), Wallonie-Bruxelles International (be), Tarmac des Auteurs de Kinshasa (RDC).

ronde Goma.png

Cinq comédiens dansent une ronde, avant de se rasseoir.
C’est l’histoire d’un vieux banquier qui doit quitter un pays qu’il aime comme un père abusif.
C’est l’histoire d’un jeune politicien qui cherche à rétablir les comptes financiers de sa ville avant les élections.
C’est l’histoire d’une opposante politique qui tente de cacher un cadavre gênant.
C’est l’histoire d’un ancien enfant-soldat, devenu jardinier, rattrapé par la violence des siens.
C’est l’histoire d’une jeune marchande dont l’homme vient d’être abandonné au fond d’un puits.
C’est l’histoire d’une dette circulaire, une dette qu’ils devront régler en deux nuits, une dette qui passe de main en main, gorgée de sang, de silence et de violence.
Tout commence par une énigme dont la réponse aurait pu sauver les vivants et honorer les morts.
Malheureusement cette histoire est inspirée de faits réels.
C’est donc une tragédie.

.
.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.
.
.

.
.
.

.

.